Boeuf bourguignon sans gluten au Cooking Chef

Publié le par Catoche

Boeuf bourguignon au Cooking Chef

Boeuf bourguignon au Cooking Chef

Recette succulente extraite du livre fourni avec le robot, durée de cuisson 3h, la viande était tendreeeeeeeeeee

Ingrédients :

  • 100 gr d'oignons grelots
  • 1 gousse d'ail
  • 800 gr de bourguignon de bœuf
  • 1 c à s d'huile d'olive
  • 1 c à s de beurre
  • 100 gr de lardons sans gluten
  • 1 c à s de Maïzena pour les intolérants au gluten (farine dans le livre)
  • 70 cl de vin rouge
  • Sel
  • Poivre
  • 200 gr de champignons de Paris

Procédé : ...http://auxrendezvousgourmandises.over-blog.com/

  1. Éplucher les oignons et la gousse d'ail. Écraser l'ail. Couper la viande en morceaux
  2. Mettre l'huile et le beurre dans le bol du robot. Installer le mélangeur. Régler la température au maximum , le minuteur sur 1 min et la vitesse sur "mélange 1"
  3. Ajouter ensuite la viande et les lardons dans le bol du robot. Régler la température au maximum, le minuteur sur 7 min et la vitesse sur "mélange 1" pour les faire revenir (ici pour moi sur "mélange 3")
  4. Ajouter les oignons et la gousse d'ail écrasée dans le bol du robot. Régler la température sur 100°C, le minuteur sur 5 min et la vitesse sur "mélange 1"
  5. A l'arrêt du robot, saupoudrer le contenu du bol de Maïzena. Régler la température sur 100°C le minuteur sur 1 min et la vitesse sur "mélange 1"
  6. Verser alors le vin dans le bol du robot. Saler et poivrer. Installer le couvercle anti-projections. Régler la température sur 100°C le minuteur sur 2h15 et la vitesse sur "mélange 3"
  7. Pendant ce temps, laver et couper les champignons en 2 ou en 4 suivant leur grosseur. A l'issue de 2h15, les ajouter dans le bol du robot. Terminer la cuisson en réglant la température sur 100°C, le minuteur sur 30 min et la vitesse sur "mélange 3"

Rectifier l'assaisonnement et servir accompagné de pâtes fraîches ou de pommes de terre vapeur

Régalez-vous

N’oubliez pas de liker et de vous inscrire à la newsletter
Merci de votre
visite

Commenter cet article